Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 13:55

La maturation de l'Église particulière de Tshumbe s’accroît au jour le jour tant bien en ressources humaines que matérielles. En dépit de difficultés qui sont les siennes, l'Église de Tshumbe réalise chaque jour un pas sur le chemin de son évangélisation. Elle se félicite d’avoir, pour la première fois de son histoire centenaire, un géant édifice de la curie épiscopale abritant tous les services de la Chancellerie diocésaine. Un grand bâtiment à étage frise l’extraordinaire depuis que les missionnaires belges sont rentrés chez eux. Un genre d’ouvrage que l’imaginaire collectif n’entendait reconnaître qu’au génie de la seule race blanche! Et pourtant...!

 

Lundi 13 mai 2013, une rencontre recueillie et familiale a été organisée autour de Son Excellence Monseigneur Nicolas DJOMO pour la bénédiction et l'inauguration du nouvel évêché du diocèse de Tshumbe. Tous les ecclésiastiques de la place et des environs – estimés à plus ou moins 136 personnes – y étaient conviés.                                                       

 Au menu de la rencontre étaient prévus les Vêpres du jour, la bénédiction du complexe et un repas fraternel.

Bien resplendissant de ses peintures récentes aux couleurs vives et harmonieuses, le nouvel évêché, outre son décor architectural et ses meubles de marque, abrite une chapelle centrée au cœur de l’arc huit bureaux d’administration curiale; une salle des réunionsune salle des conférencesune bibliothèqueune salle d’archivesune salle d’attentetrois appartements et trois chambres(douche, WC et lavabo intégrés dans chacun des sixlogements); deux WC et douches extérieurs pour le personnel administratif ainsi qu’un magasin.

 

 Prenant la parole pour expliquer le sens de l’événement, l’Évêque de Tshumbe commence par refuser de s’attribuer à lui seul la réalisation de l’ouvrage et s’étale par la suite à égrener la litanie des remerciements envers tous ceux et celles qui, de près ou de loin, ont apporté chacun une pierre à l’édification de ce grand monument. Dans cette adresse de reconnaissances, il n’a pas oublié de faire une mention spéciale sur les ouvriers pour leur engagement de plus de dix ans aux travaux du chantier.               

Car, disait-il, avoir de l’argent est une chose, mais trouver des personnes dynamiques et capables de concrétiser les plans des ingénieurs en est une autre – et pas de moindres. C’est là toute la signification du grand repas qui leur fut offert à la veille même du jour de la Bénédiction.

 

Après l’expression de sa gratitude à tous les artisans de l’ouvrage, S.E. Mgr Nicolas DJOMO, dans un style à la fois sobre et pathétique, s’est présenté lui-même comme un simple locataire et un serviteur inutile qui, par ce geste mémorable, entend léguer à la postérité ecclésiastique un bien de valeur. Le secret de sa réussite, a-t-il révélé, c’est la transparence et le souci d’un travail bien fait. Et le nouvel évêché diocésain vaut tout son pesant d’or!

 

« Un bâtiment à l’allure européenne qui, comme par irruption, s’implante chez-nous», s’extasiaient les invités lors de la visite.

 

De quoi, enfin, rendre grâce au Seigneur, qui ne cesse de pourvoir aux moyens d’évangélisation de son peuple et de faire en sorte que l'Église se réalise toujours davantage comme sacrement de salut dans le monde de ce temps.

 

Abbé Léonard LUMBUTU

Chancelier

 

article publié par Anjaashi wa Tshumbe

Partager cet article

Repost 0
Published by diocese-tshumbe-ste Marie
commenter cet article

commentaires