Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 Les différentes commissions constituent les organes exécutifs du plan de la pastorale d´ensemble au sein de notre diocèse.

Economat Général et Procure-Résidence à Lodj

Adresse :  
Abbé Jules OSSOMBO
Econome Général
Procure de Lodja, B.P. 223 LODJA (Kasayi Oriental), Tél : 0813751701

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

                                             PROCURELODJA     Procure-Résidence de Lodja                                     

  COORDINATION DE LA PASTORALE

      « Les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent, sont aussi les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des disciples du Christ, et il n’est rien de vraiment humain qui ne trouve écho dans leur cœur ». (Gaudium et Spes, n°1)

CENTRE PASTOR (3)Construction du Centre pastoral à Tshumbe Sainte Marie

EQUIPE D’ANIMATION PASTORALE


Mgr Crispin OTSHUDIEMA

Pasteur Jean LOWO

 Pasteur Auguste LOMAMI

PASTORALE D’ENSEMBLE : UNE EXPERIENCE DANS NOTRE DIOCESE

 

Le Projet de Pastorale d’ensemble esquissé au lendemain de l’ordination épiscopale de S.E. Mgr Nicolas DJOMO s’est traduit concrètement au Diocèse de Tshumbe, durant la première décennie de cet épiscopat,  par un engagement constant au renforcement des capacités de tous les agents pastoraux (prêtres, religieux et religieuses, laïcs engagés), conformément à l’ecclésiologie de communion prônée par le Concile Vatican II (L.G, n° 9-12). 

Les réunions presbytérales élargies, les Journées Pastorales Diocésaines et les Sessions de formation ont été les lieux privilégiés de ce renforcement des capacités et de cette communion ecclésiale. Ces rencontres ont permis aux agents pastoraux de mieux comprendre et de mieux intégrer dans leur agir collectif ces mots de Gaudium et Spes : « Les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des hommes de ce temps, des pauvres surtout et de tous ceux qui souffrent, sont aussi les joies et les espoirs, les tristesses et les angoisses des disciples du Christ, et il n’est rien de vraiment humain qui ne trouve écho dans leur cœur » (G.S, n° 1).

lodjCe renforcement des capacités se réalise dans le concret par un grand engagement au service de l’Humanité. La vitalité des commissions et services pastoraux de réponse aux questions de société tient à cela. Les chrétiens de Tshumbe ont compris que l’Eglise est dans le monde au service du monde, surtout des plus vulnérables. On a vu toutes les CEVB s’engager bénévolement dans l’accueil des déplacés et des réfugiés, dans la distribution gratuite de différents appuis  humanitaires dans les périodes des crises aiguës.

 

Durant les dix premières années de son épiscopat, l’Evêque de Tshumbe a compris et a fait comprendre à ses ouailles que la foi au Christ doit s’accompagner des œuvres de la foi (Jc 2, 14-19). Cette pastorale sera toujours inscrite en lettres d’or pour pouvoir toucher l’espace potentiel de nouveaux et jeunes chrétiens du Diocèse qui pourront apprendre dès le bas âge que foi et service de l’Humanité ne font qu’un. Le jugement dernier (Mt 25, 31-46) ainsi que  les béatitudes (Mt 5,1-12) qui nous y conduisent relèvent de la pratique chrétienne.

 

COMMISSIONS PASTORALES:

 

  •  LES COMMUNAUTES ECCLESIALES VIVANTES DE BASE (CEVB)  

- Coordonner et animer la pastorale des CEVB dans tout le diocèse ;
- Aider les paroisses à créer et organiser les CEVB ;
- Assurer la formation des responsables paroissiaux des CEVB ;
- Mettre à la disposition des animateurs et responsables des CEVB les documents nécessaires à l’animation des CEVB ;
- Assurer une large information sur les CEVB

  •   LA LITURGIE

Attributions:
- Coordonner et animer les activités liturgiques dans l’ensemble ;
- Assurer la formation continue des responsables de différents services liturgiques : chorale, acolytat, lectorat… ;
- Elaborer un directoire liturgique diocésain ;
- Superviser les célébrations liturgiques diocésaines ;
- Traduire les documents liturgiques ;
- Promouvoir et contrôler les nouvelles compositions liturgiques ;
- Préparer un missel pour les fidèles en ɔtɛtɛla

centenairephotos 884   LA CATECHESE

Attributions:
- Coordonner et animer la catéchèse dans l’ensemble du diocèse ;
- Vulgariser et veiller { l’application du directoire catéchétique diocésain et au respect des programmes catéchétiques ;
- Programmer et organiser la semaine catéchétique diocésaine ;
- Assurer la formation des catéchèses au niveau du District ;
- Assurer la catéchèse scolaire en collaboration avec la commission diocésaine de l’éducation scolaire.

  •  LES VOCATIONS

Attributions:
-Cordonner et animer la pastorale des vocations sacerdotales et religieuses dans l’ensemble du diocèse ;
- Assurer la formation permanente des responsables des commissions paroissiales des vocations ;
- Encourager et encadrer les initiatives de promotion des vocations ;
- Assurer une information large et documenter sur les vocations ;
- Préparer et organiser la journée mondiale des vocations au niveau du diocèse ;
- Promouvoir au niveau du diocèse, la prise en charge matérielle de l’encadrement des vocations et de la formation ;

BRUDER 101  LES MOUVEMENTS D’ADULTES

Attributions :
- Identifier, recenser et discerner les différents mouvements d’adultes reconnus par l’autorité diocésaine ;
- Coordonner et animer les activités des mouvements d’adultes dans le diocèse ;
- Veiller { l’application des directives diocésaines sur les mouvements d’adultes ;
- Veiller { l’intégration des membres des mouvements d’adultes dans la pastorale d’ensemble : CEVB paroisse.
- Organiser et animer la pastorale des enfants et des jeunes dans l’ensemble du diocèse ;
- Identifier recenser les mouvements des jeunes reconnus par l’autorité diocésaine ;
- Coordonner et suivre les programmes et les activités des différents mouvements diocésains des jeunes ;
- Veiller à la formation continue des responsables des différents mouvements des jeunes ;
- Promouvoir les rencontres et les échanges entre les différents mouvements des jeunes ;
- Programmer et organiser la journée diocésaine des jeunes

  •  MOYENS DE COMMUNICATION SOCIALE

Attributions:
- Coordonner et animer les programmes et les activités des moyens des communications sociales dans le diocèse ;
- Préparer et organiser la journée mondiale des moyens des communications sociales au niveau du diocèse ;
- Promouvoir l’Evangélisation par les moyens des communications sociales ;
- Former les responsables des Districts et paroissiaux de la commission des moyens des communications sociales ;
- Faire connaître l’enseignement de l’Eglise sur les moyens des communications sociales ;
- Elaborer les dossiers, maître à la disposition des paroisses des documents audio visuel (montages diapositive, vidéo-cassette, films etc.…) pour la formation des fidèles ;
- Promouvoir les contacts avec les instances des communications sociales, publiques, ou indépendantes ;

  • BIBLE
    ENFANCE MISSIONNAIRE

Attributions :
- Organiser et animer la pastorale des enfants et des jeunes dans l’ensemble du diocèse ;
- Identifier recenser les mouvements des jeunes reconnus par l’autorité diocésaine ;
- Coordonner et suivre les programmes et les activités des différents mouvements diocésains des jeunes ;
- Veiller à la formation continue des responsables des différents mouvements des jeunes ;
- Promouvoir les rencontres et les échanges entre les différents mouvements des jeunes ;
- Programmer et organiser la journée diocésaine des jeunes.

 

MESSE DE PQ 005Notre Diocèse porte une attention particulière à la jeunesse. Depuis quelques années, la fête du Christ-Roi de l’Univers a été instituée fête de la jeune catholique. Chaque année, les jeunes se réunissent dans leurs paroisses respectives pour vivre ensemble un instant de joie en présence du Christ.

Certaines initiatives louables sont allé jusqu’à l’organisation des rencontres interparoissiales.

OUVERTURECENTENAIRE (2)-copie-1

PELERINAGE DES JEUNES CATHOLIQUES AU PREMIER SITE DU DIOCESE A MENGA OTETE

Trois grandes rencontres sont à signalées : le déplacement des jeunes de la Paroisse de Tshumbe Sainte Marie vers Ekenyi Saint Louis (Wembonyama) et la rencontre de nombreux jeunes et enfants de la paroisse de Lodja Saint Désiré avec leurs amis de la paroisse de Djalo Saint Michel et ceux de la Paroisse de Tshumbe Sainte Marie.

Au cours de ces colonies de vacances qui ressemblent aux Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ), les enseignements et les échanges d’expérience de vie chrétienne créent une atmosphère de fraternité. Les jeunes sont une chance pour l’Eglise de demain, voilà pourquoi les responsables de notre diocèse tiennent à leur encadrement.

Son Excellence Mgr Nicolas DJOMO a l’habitude de célébrer l’eucharistie avec la jeunesse en la journée du Christ-Roi de l’Univers et leur adresse chaque année un message circonstanciel.

peleriMENGA(27)

christ roi 012

Message de S.E. Mgr Nicolas Djomo à la jeunesse á l´occasion de la journée traditionnelle consacrée à la jeunesse, la fête du Christ-Roi 2008

Mes chers enfants,
A vous tous paix et joie de la part de notre Seigneur !
La solennité du Christ-Roi de l’Univers est devenue, selon la tradition de notre Diocèse, un
grand rendez-vous pour toute la jeunesse chrétienne.
A cette occasion, je vous présente tous mes meilleurs voeux et surtout des très bonnes rencontres et des échanges fructueux en vue d’un engagement sérieux à l’Apostolat.
A même temps que je vous formule mes voeux, je vous invite à approfondir votre vocation
chrétienne en suivant ces quelques indications.eucharistie1
1. Une jeunesse modèle
Le Christ, Roi de l’Univers est notre modèle à tous ; c’est lui que nous suivons. Marchez à
l’imitation du Christ, vivant de son amour. « A ceci les gens vous reconnaîtront : de l’amour que vous aurez les uns envers les autres ». ( Jn 13, 35).
En vous laissant à l’école de Jésus, vous découvrirez davantage les vertus pour une vie qui
plaise à Dieu : l’amour, la patience, le pardon, la paix, la joie. Par votre vie, vous êtes des messagers du Christ, car les autres jeunes, en vous voyant vivre du Christ, n’hésiteront pas à vous rejoindre.
2. Une jeunesse engagée à l’Apostolat
Le témoignage de vie par votre engagement aux différents mouvements de jeunesse dans vos
paroisses est un signe manifeste de votre amour pour l’Eglise.
En effet, vous êtes une jeunesse missionnaire. Chaque groupe au sein du mouvement de la
jeunesse a son organisation et ses lignes directrices à suivre. Je vous exhorte à conserver et á cultiver les charismes
des groupes que vous intégrés. Car vous portez beaucoup d’espoir pour l’Eglise de demain. Je suis plus que convaincu qu’une vie spirituelle à travers les retraites, les récollections et les réunions de prières ainsi que les pèlerinages est la sève de la réussite de votre apostolat. Soyez les témoins du Christ et donnez le Christ à vos amis qui ne le connaissent pas. Attirez plus ceux qui hésitent, réintégrez ceux qui vous ont quitté puisque n’étant pas saisie profondément par le message du Christ.
3. Une jeunesse bien éduquée
J’ai parlé de la jeunesse modèle et je reprends encore ici ce qui peut faire de vous des modèles.
L’éducation est un devoir pour vos parents, vos enseignants, vos professeurs et vos prêtres. Vous avez droit à une bonne éducation. Pour la réussite de celle-ci, il faut vous laisser éduquer.
L’éducation commencée en famille continue dans les écoles et les associations regroupant les
enfants. Pour acquérir une culture vaste, faites confiance à vos éducateurs en suivant leurs conseils.
Ne laissez aucune place à toutes les tromperies de ce monde qui peuvent vous dérouter : mensonge, débauche, tricherie, vol, banditisme, haine, manque de respect envers les aînés et les amis, l’alcoolisme. Je vous appelle à devenir maîtres de vous-mêmes, c’est-à-dire à acquérir un e éducation de la maîtrise de soi. Fuyez l’oisiveté et apprenez à vous occuper par les lectures, en suivant les informations à la radio, à s’intégrant au sein des groupes culturels, en s’exerçant aux conversations en français, etc.
Je vous souhaite tous une heureuse fête du Christ-Roi de l’Univers.
Ayez toujours votre regard fixé sur le Sauveur de l’humanité pour voir le monde avec d’autres
yeux et vous y engager à sa transformation.
Avec ma bénédiction!
+Nicolas DJOMO
Evêque de TSHUMBE

O.P.M. (Œuvres Pontificales pour la Mission)

                        Abbé Antoine KITANDJA LOKAVU

EDUCATION CHRETIENNE  

(Coordinations des écoles conventionnées catholiques)

« Entre tous les moyens d’éducation, l’école tient une importance particulière ; (…). » (Vatican II, Déclaration Gravissimus Educationis, n° 5).

 

ECOLE NORMALE TSHIl relève d’un constat facile que le niveau de la scolarisation des enfants dans le Sankuru est en nette régression, surtout depuis les dix dernières années. Cette situation catastrophique est le résultat de la décennie d’abandon du secteur de l’éducation par l’Etat, de l’enclavement du Sankuru et d’une paupérisation grandissante de la population. Tous ces facteurs ont été fortement aggravés par plusieurs années de guerre.

En dépit de multiples efforts, parfois héroïques, conjugués par le Diocèse de Tshumbe à travers la Coordination Diocésaine des Ecoles Conventionnées Catholiques, le peu d’enseignements dispensés s’avère de faible qualité ; les enseignants sont impayés ou moins payés, voire non encadrés et démotivés, parce que non formés ni recyclés depuis des années.

Les écoles, déjà en difficulté pour répondre à leurs besoins minimes de fonctionnement, ont été systématiquement pillées pendant la guerre. Si la plupart des écoles ont rouvert l’année après la guerre, les enseignants n’avaient ni livres de cours, ni outils pédagogiques. Les élèves, quant à eux, n’avaient souvent ni cahiers, ni stylos, ni manuels scolaires, encore moins les bancs et les tableaux noirs.

educationMalgré leur nombre, il était impérieux de créer des nouvelles écoles pour réduire la distance qu’effectuaient certains enfants pour atteindre leurs écoles respectives.

En cette période de dix ans, le diocèse qui avait 155 écoles primaires et 45 écoles secondaires, un supplément de 30 écoles primaires et 15 écoles secondaires, soit le total de 45 écoles est à signaler.

De ces nouvelles écoles, 18 écoles primaires et 9 écoles secondaires sont mécanisées et d’autres en voie de mécanisation.

La réhabilitation des écoles, des nouveaux programmes d’enseignement primaire et des outils d’écoliers ont été obtenus en 2003 par le projet REVE(« Revitalisation de l’Education au Nord -Sankuru »,).

-      Abbé NGUWO NDJOVU André, Coordinateur Provincial Kasaï Oriental II

-      Abbé OKOTA LONGELO Emmanuel, Coordinateur  diocésain

 

CARITAS.jpgCARITAS – DEVELOPPEMENT

« Car j’ai eu faim et vous m’avez donné à manger »

                                               (Mt 25, 35-36)

La Caritas-Tshumbe est une structure de l’Eglise Catholique, chargée de la Pastorale sociale, dans le domaine du développement communautaire, des urgences, de la solidarité et du partage.

BRUDER 115Cette structure existait déjà dans notre diocèse. Mais c’est à partir de la situation de la guerre (1998-2003) qu’elle s’est mieux structurée et est devenue rapidement opérationnelle.

Ses objectifs sont entre autres :

  • Porter assistance aux populations sinistrées à la suite d’une catastrophe naturelle ou provoquée ;
  • Assister les victimes de l’insécurité constante ;
  • Détecter les vulnérables et leur apporter assistance ;
  • Eduquer les populations à la solidarité et au partage.
  • attention spécifique dans les  Domaines des urgences, de l´assistance sociale et des infrastructures de base.
  • caritasurgence.jpg   assistance-lepreux-dikungu-2

Caritas: E-mail : caritasdt@yahoo.fr
Abbé KITANDJA LOKAVU Antoine, Directeur a.i.,
Tél : 0812142464 

sangadi.jpg

  • Bureau Diocésain des Oeuvres Médicales (BDOM) 

  Abbé LOWA MULAMBA Pierre, Directeur, E-mail : bdomtshumbe@yahoo.fr, Tél : 0816864640

- Mlle ANABONDJO KETSHI Joséphine, Comptable

- Sr TAKOTSHE WANDJOWO, coordonatrice du projet SIDA

- Mlle ADIHE Véronique, caissière

- Mlle AMBOKAWA Louise, centre nutritionnel de Tshumbe

bdom-copie-1

  Bureau Diocésain de Développement (BDD) 

Sœur OLENGA LETSHU Marie-Majeure, Directrice

E-mail : bddtshumbe@yahoo.fr 

137


  Commission diocésaine de Justice et Paix 

JUSTICEP.pngAbbé LOKEMBA EPENGE Marcel, Directeur

E-mail : cdjptshumbe@yahoo.fr, Tél : 0811607499


 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by